L'ADèLE‎ > ‎

Les projets


 

PROJET EDUCATIF

 

 

 

L’ADeLE s’efforce de répondre au mieux aux besoins des familles en accueillant les enfants de 4 à 12 ans pendant les congés scolaires.

Le centre des loisirs doit être pour les enfants un lieu de plaisir, de libre apprentissage et d’échange ouvert à tous sans distinction aucune (milieu social, culturel, …).

 

L’ADeLE souhaite contribuer à faire du temps de l’enfance :

a)     Un temps de bonheur

-        En privilégiant la notion de jeu,

-        En mettant en place des activités diversifiées, novatrices et adaptées aux besoins et envies de chacun,

-        En créant les conditions d’un climat affectif et sécurisant de qualité.

b)     L’enfance : une étape dans le développement de la personne

-        Marche vers l’autonomie, en créant des moments pendant lesquels l’enfant pourra prendre des initiatives autrement dit accroître son indépendance,

-        Développement intellectuel :

ü  investir ses connaissances dans des réalisations individuelles et collectives,

ü  l’aider à transformer ses potentialités en capacités,

En résumé, donner aux enfants la possibilité de devenir des adultes épanouis en harmonie avec eux-mêmes et leur environnement.

c)     L’enfance : une étape dans la démarche de l’enfant vers sa socialisation

-        En l’aidant à devenir un élément vivant d’une collectivité,

-        En l’aidant à commencer à se réaliser socialement, à prendre sa place parmi les autres dans un esprit de tolérance et de solidarité.

 

L’équipe devra être conscient de l’importance de l’unité dans l’éducation des enfants et favoriser les échanges avec les familles.

 

 

Nous veillerons donc à respecter les rythmes et les besoins de chacun,

que ce soit dans l’organisation globale des journées ou dans les temps d’activités

 

 

« C’est dans les rapports humains introduits par l’acte éducatif que le sujet, enfant, adolescent ou adulte se découvre, évolue, se structure. » (M.Postic)

 

PROJET PEDAGOGIQUE

 

 

 

 

 

Le Centre des Loisirs est implanté à La Maison des Enfants à La Montagne.

 

Ce site propose une salle centrale permettant l’accueil, d’une salle calme réunissant des jeux et des livres, d’une salle adaptée à chaque tranche d’âge, de deux salles spécifiques (une pour la cuisine et un atelier) et une régie. Un parc et un bois sont situés derrière le site, favorisant les jeux d’extérieur, les jeux sportifs et les activités de découverte de la nature.

 

            Le centre de loisirs accueille les enfants de 4 à 12 ans, en proposant des journées complètes et des demi-journées.

 

            L’équipe d’animateurs, composée d’un directeur, d’animateurs occasionnels, a élaboré pour ce nouveau site un projet pédagogique souhaitant développer la participation, l’épanouissement et un développement respectueux de l’enfant.

 

 

 

a)      Un temps de bonheur intense

b)      L’enfance : une étape dans le développement de la personne

c)      L’enfance : une étape dans la démarche de l’enfant vers la citoyenneté

d)      Nuits découvertes

 

 

a) Le projet propose de faire vivre aux enfants leur séjour sous la forme d’un temps de bonheur intense pour contenter au mieux les différentes attentes.

 

Ce temps est celui du plaisir, de l’activité de libre choix, du jeu, de l’épanouissement personnel et individuel de l’enfant.

Le jeu apporte une stimulation physique et mentale très intense. Il est épanouissant. Il est l’aiguillon de l’imaginaire, de la créativité.

La convergence des actions éducatives suppose que soient établis des ponts, des interférences entre :

-        les espaces des apprentissages avec tout ce qu’ils impliquent d’organisé, de rationalisé, de prévisible.

-        les espaces du jeu avec tout ce qu’ils impliquent de spontané, d’aléatoire.

 

Objectifs et moyens proposés

 

Les attentes et les rythmes de l’enfant sont pris en compte pour proposer des activités adaptées, variées, innovantes.

Les activités sont des moyens qui permettent de connaître l’enfant, de créer un lien avec lui, de cerner ses  attentes pour favoriser un climat affectif dans le relationnel animateurs/enfants et enfants/enfants.

 

Le jeu est un état, un besoin naturel de l’enfant. Le jeu en tant que centre des propositions aux enfants permet de :

-        Faciliter la présentation des activités,

-        Dynamiser le groupe dans le respect des règles collectives,

-        Diffuser les informations,

-        Favoriser la créativité et la spontanéité.

 

Une ouverture sur l’extérieur :

-        Faire participer de nouveaux intervenants extérieurs à la structure,

-        Sortir de la structure,

-        Mélanger les groupes et favoriser les échanges entre les tranches d’âge

 

 

b) L’enfance est une étape singulière dans le développement d’un homme vers celui de l’âge adulte.

 

Autrement dit l’enfant est une personne dont la capacité à faire des choix et à décider par lui-même évolue, se développe en fonction de ses propres expériences.

Cela nécessite la mise en place de conditions d’apprentissages favorisant un comportement autonome qui respecte les besoins et les acquis différents de chacun selon son âge, son évolution, son entourage affectif, social.

Un accueil en collectivité :

-        précise le fonctionnement d’un groupe et en même temps facilite l’autonomie,

-        permet la vie du groupe et l’intimité de chacun.

 

 

Objectifs et moyens proposés :

 

Définir l’environnement et proposer des repères dans le centre de loisirs (envers soi, les autres et le matériel) afin d’inciter les initiatives de l’enfant

 

Cette démarche vers l’autonomie se retrouvera auprès de l’enfant par une organisation des salles et un rangement adapté facilitant la participation.

 

Les petits groupes sont privilégiés afin de permettre l’épanouissement de chacun.

Un cadre de vie précis est défini (dont chaque animateur est garant) et propose des repères explicites à tous les enfants (organisation préalable).

 

Impulser le développement de l’enfant en favorisant la communication : dialogue, écoute, permettre à l’enfant d’expliquer, de donner son avis pour générer une construction commune de la vie collective.

c) L’enfance est une étape dans la socialisation de la personne.

 

La socialisation est le processus par lequel l’enfant intériorise les divers éléments de la culture environnante et s’intègre dans la vie sociale. Elle induit des notions telle que la solidarité, la liberté d’expression, d’opinion, de pensée, le fragile équilibre entre les droits et les devoirs de chacun.

 

Il s’agit de permettre à l’enfant de progresser grâce à la richesse du groupe en apportant lui-même sa contribution à cette richesse.

C’est pourquoi nous attacherons une importance particulière à la notion de « vivre ensemble » afin que chaque enfant puisse trouver sa place dans le groupe et respecter celle des autres.

 

Objectifs et moyens proposés :

 

Accompagner l’enfant dans la découverte de son environnement social et culturel

 

Favoriser les échanges avec les familles

 

Elaboration d’une Charte des droits et des devoirs qui précise les règles de vie commune adaptées en fonction des capacités de chacun et définies avec les enfants pour leur donner un pouvoir de décision.

 

Impliquer les enfants, quel que soit leur âge, dans l’organisation des journées, en sollicitant leur avis sur le programme proposé. Donner aux enfants un pouvoir de décision et non un pouvoir de choix.

 

Partir d’une pédagogie individuelle plutôt que collective en valorisant le vécu, les acquis, les besoins de chacun pour arriver à une rencontre collective de ces besoins.

 

Apprendre à communiquer et à exprimer ses émotions.

 

Apprendre à régler les conflits sans violence.

 

S’affirmer individuellement en développant une image positive de soi tout en acceptant les différences de chacun au quotidien.

 

d) Les nuits découvertes

 

Des « nuits découvertes » sont proposées aux différentes tranches d’âge, dirigée principalement vers les enfants ne partant pas en mini-camp.

Il s’agit autour d’un thème de leur faire vivre une veillée et une nuit sous tente.

 

e) Mini-camps

 

La pédagogie mise en œuvre dans l’organisation, le fonctionnement, et la proposition d’activités sur des thèmes diversifiés reprend les grandes lignes du projet pédagogique relatif au fonctionnement du centre des loisirs dans un cadre différent.

La mise en place de  « nuits découvertes » est un moyen pour l’équipe :

-        d’accompagner l’enfant dans une nouvelle étape de son développement et requière une présence de l’animateur,

-        de l’accompagner dans une nouvelle étape vers sa socialisation, en organisant avec lui et le groupe, la vie collective.